Création d’une base de données avec MySQL

Par définition, une base de données est une « entité dans laquelle il est possible de stocker des informations ». Il est d’usage, dans l’univers de l’entreprise, d’avoir recours à l’exploitation d’une base de données pour prendre des décisions. Pour cela, on a recours à des outils et des logiciels de plus en plus performants d’année en année. Beaucoup choisissent de faire appel à MySQL. Ce logiciel est ce qu’on appelle une SGBDR (Système de Gestion de Base de Données Relationnel). Ce genre de système met surtout en avant les relations entre les données. Pour les novices, il est assez facile de le maîtriser à condition de suivre les conseils ci-après.
creation-dune-base-de-donnees-avec-mysql

Les fondamentales pour créer une base de données avec MySQL

La collecte d’informations

Avant d’utiliser MySQL, le plus important est de collecter les informations utiles. Il faudra commencer à trouver les réponses aux questions suivantes : À quels intérêts utiliser la future base de données ? À qui elle sera la plus utile ? Par quels canaux la collecte sera faite ? En réponse à cela, on arrive alors à une plus grande connaissance de ce qui doit être fait. Il sera alors question de constituer le cœur de la base de données MySQL. C’est en répondant à ces trois questions que l’on pourra avancer dans la démarche de la récolte d’informations sur les clients. Il s’agit alors de bien discerner celles qui seront utiles de celles qui seront superflues. Avec cette méthode, l’entreprise pourra optimiser au mieux les informations obtenues. Elle pourra même économiser sur les coûts engendrés par la quête.

Méthode de création d’une base de données avec MySQL

La première étape passe par le démarrage d’easyPHP. Sans cette étape, il sera impossible d’utiliser le logiciel MySQL. Il faut par la suite aller dans l’espace administration et cliquer sur « gestion de base de données ». Cette action mènera vers l’interface phpmyadmin. C’est là qu’on commence à créer la base de données elle-même. Il est très important de la nommer au préalable pour ne pas s’emmêler les pinceaux plus tard.

Ensuite, il convient de spécifier les différents champs sur la table. Pour les novices, une table comporte plusieurs champs où seront collectées les futures données. Il faut se rappeler que chaque champ doit avoir une relation entre elles. Il est donc proscrit d’entrer des données calculées ou dérivées des informations primaires. Chaque champ doit avoir un nom. Il sera associé à un type particulier de données.

Technique pour insérer des données

Une fois toutes les informations à disposition et que la base de données est créée en partie, il est maintenant temps de les insérer. Avant de les copier un à un dans les colonnes de la table, il faudra spécifier le type de données pour chaque champ. Un champ correspond à une colonne dans la table. Elle peut comporter des données texte, chiffres, entier ou booléen. Sur MySQL, il y a par exemple les données VARCHAR. Ce sont les chaînes de caractère. Il sera alors impossible d’insérer un chiffre entier dans la colonne. Il faudra ensuite définir la clé primaire qui sera la carte d’identité de chaque donnée.

Pourquoi MySQL est le système de gestion le plus prisé ?

En tant que système de gestion de bases de données relationnelles, MySQL joue le rôle d’administrateur. Le logiciel privilégie les relations entre les données saisies. Il fait partie de ceux qui sont le plus utilisés dans le monde. Sa performance alliée à sa simplicité forme un tandem qui fait le bonheur des professionnels et des particuliers. L’outil fait partie de ces logiciels dits libres ou open source. Il est développé sous double licence distribué avec un produit libre ou propriétaire. MySQL est détenu par Oracle Corporation. Bon nombre de points font les raisons de son succès. 

Le logiciel libre

Il est possible d’utiliser MySQL sans souscrire à un abonnement payable périodiquement avec des mises à jour tous les mois. Il peut être utilisé par tout le monde sans autorisation ni licence. Pour les entreprises qui n’ont pas les moyens de s’offrir les autres logiciels, c’est le meilleur choix. Mais aussi, pour la base de données MySQL, le code source est personnalisable à l’infini. Selon leurs besoins, les développeurs des entreprises peuvent faire ce qu’ils voudront. Cependant, il faudra tout de même avoir une base solide en programmation. Cette possibilité est accessible avec la GNU ou General Public License. La version qui est distribuée pour le grand public est différente de la Standard Edition.

La facilité et la performance de MySQL

Comme il est témoigné par les développeurs et les utilisateurs du logiciel, MySQL est facile à manipuler. Il fonctionne très rapidement. Ayez une connaissance suffisante de SQL et vous n'aurez aucun problème pour maîtriser et vous servir du logiciel. Les formations spécifiques en programmation ne sont pas nécessaires. Il suffit de connaître les bases en SGBDR. Il existe même sur Internet des tutoriels qui peuvent guider les novices. Avec ceux-là, il est possible de le maîtriser totalement. Le logiciel offre aussi des fonctionnalités plus que performantes. Citons en première ligne de ses atouts sa capacité dimensionnelle. Il est possible de l’optimiser au maximum. Les fonctionnalités de l’outil peuvent alors prendre en compte les processus transactionnels à haute fréquence et mettre en avant des fonctions comme la table de mémoire ou le hash indexing.

La sécurité des données

La sécurité des données est une nécessité extrême, et ceci, pour tout le monde, que ce soient les particuliers ou les professionnels en passant par les plus grandes entreprises. Le logiciel protège la sécurité des données. Un mot de passe crypté protège l’accès à toutes les bases de données de l’entreprise ou du particulier. MySQL est aussi très prisé à cause de ses mises à jour constantes et de ses fonctionnalités de plus en plus performantes. Différents niveaux de sécurité protègent les datas dès leur entrée. Ils garantissent une barrière résistante contre les programmes malveillants. Un seul identifiant est reconnu par le système hôte. Il peut effectuer des modifications et des opérations dans la base de données. La sauvegarde est aussi disponible pour récupérer des informations.

A lire également :