Les fondamentales pour créer une base de données avec MySQL (14/10/2019)

Par définition, une base de données est une « entité dans laquelle il est possible de stocker des informations ». Il est d’usage, dans l’univers de l’entreprise, d’avoir recours à l’exploitation d’une base de données pour prendre des décisions. Pour cela, on a recours à des outils et des logiciels de plus en plus performants d’année en année. Beaucoup choisissent de faire appel à MySQL. Ce logiciel est ce qu’on appelle une SGBDR (Système de Gestion de Base de Données Relationnel). Ce genre de système met surtout en avant les relations entre les données. Pour les novices, il est assez facile de le maîtriser à condition de suivre les conseils ci-après.

La collecte d’informations

Avant d’utiliser MySQL, le plus important est de collecter les informations utiles. Il faudra commencer à trouver les réponses aux questions suivantes : À quels intérêts utiliser la future base de données ? À qui elle sera la plus utile ? Par quels canaux la collecte sera faite ? En réponse à cela, on arrive alors à une plus grande connaissance de ce qui doit être fait. Il sera alors question de constituer le cœur de la base de données MySQL. C’est en répondant à ces trois questions que l’on pourra avancer dans la démarche de la récolte d’informations sur les clients. Il s’agit alors de bien discerner celles qui seront utiles de celles qui seront superflues. Avec cette méthode, l’entreprise pourra optimiser au mieux les informations obtenues. Elle pourra même économiser sur les coûts engendrés par la quête.

Méthode de création d’une base de données avec MySQL

La première étape passe par le démarrage d’easyPHP. Sans cette étape, il sera impossible d’utiliser le logiciel MySQL. Il faut par la suite aller dans l’espace administration et cliquer sur « gestion de base de données ». Cette action mènera vers l’interface phpmyadmin. C’est là qu’on commence à créer la base de données elle-même. Il est très important de la nommer au préalable pour ne pas s’emmêler les pinceaux plus tard.

Ensuite, il convient de spécifier les différents champs sur la table. Pour les novices, une table comporte plusieurs champs où seront collectées les futures données. Il faut se rappeler que chaque champ doit avoir une relation entre elles. Il est donc proscrit d’entrer des données calculées ou dérivées des informations primaires. Chaque champ doit avoir un nom. Il sera associé à un type particulier de données.

Technique pour insérer des données

Une fois toutes les informations à disposition et que la base de données est créée en partie, il est maintenant temps de les insérer. Avant de les copier un à un dans les colonnes de la table, il faudra spécifier le type de données pour chaque champ. Un champ correspond à une colonne dans la table. Elle peut comporter des données texte, chiffres, entier ou booléen. Sur MySQL, il y a par exemple les données VARCHAR. Ce sont les chaînes de caractère. Il sera alors impossible d’insérer un chiffre entier dans la colonne. Il faudra ensuite définir la clé primaire qui sera la carte d’identité de chaque donnée.

les-fondamentales-pour-creer-une-base-de-donnees-avec-mysql


Laisser un commentaire

Commentaires


Saisie Facile est spécialisé dans l’enregistrement de données. Quelles que soient vos contraintes et vos exigences, nous répondons rapidement à votre problématique de saisie de données.

Contact

152 Rue Orion 34570 Vailhauquès
+33 (0)4 11 93 73 81 / +261 (0)34 14 085 01
contact@saisie-facile.com